Bernard Lavilliers, Nanard le stéphanois.

  

 


Découvert fin des années 70 en banlieue parisienne

à la sortie de l'album Les barbares

que l'on se passait en boucle dans la zone... Rouge! 

Passage raconté dans Route 77 (livre audio sur ce blog, suite aux diffusions en feuilleton ou dans l'émission Autres Marges).

Que de chemin parcouru... Depuis le premier album enregistré en direct (putain, que je le ré-écouterais bien!) - depuis, Bernard Lavilliers s'est fait un nom jusqu'à même passer à la téloche ; qui aurait pu croire cela à l'époque de Nanard "Le stéphanois de La grande marée"...? Bon, ce n'est pas pour autant qu'il va passer chez Drucker tout d'même !

Les 5 premiers disques, dont les 2 premiers chez Motors, jusqu'au summum : Pouvoirs - c'était une révolution pour la chanson et la poésie - on pouvait croire en une suite à Léo Ferré. Après, ça chute... Mais y'a eu quelques trucs quand même ; et puis, il est peut-être capable de nous épater encore...

Souvent dans les bons coups militants.

Clik sur l'image





 

 

NEW : t-shirt EN MARGE, création originale,

 Clik sur l'image

Agréable, robuste, qualité des couleurs, en coupe homme et femme noir.

Coton biologique de Turquie, tissage effectué au Portugal, impression avec procédé révolutionnaire 100 % écologique encre à eau réalisée dans les Côtes d'Armor.




18/03/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres